Le GPL: sa composition, impact en hiver

Électricité, soleil, Éole, gaz ou carburant.
Avatar du membre
Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 4076
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage

Le GPL: sa composition, impact en hiver

Message par Pit » mer. 6 févr. 2019 22:13

Hello

Le but de ce post n'est pas d'expliquer pourquoi certains camping-caristes utilisent du GPL plutôt que du propane pour se chauffer et faire la cuisine.
Je vous invite à rechercher sur le web les arguments en faveur de la solution GPL, il y a énormément de camping-caristes qui ont franchi le pas.

Rappel : le GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) est un mélange de butane et de propane dans des proportions qui ne sont pas clairement indiquées, et qui, historiquement, dépendent de la région et de la période de l'année.
Or le butane supporte beaucoup moins le froid et dans notre usage en camping-car où nous utilisons le GPL en phase gazeuse, s'il fait une température approchant les 0°C (et a fortiori en dessous) le butane ne sort plus de la bouteille, il n'est plus disponible à l'état gazeux, certains disent abusivement qu'il est gelé, c'est faux, il n'est pas à l'état solide.
Seul le propane de la bouteille est alors utilisé car il résiste aux grands froids (il est disponible à l'état gazeux jusqu'à -44° C).
Résultat : quand tout le propane est utilisé, le chauffage et le réchaud cuisine ne marchent plus, ce qui est très embêtant quand on est au ski dans une belle station et qu'il fait -10° ou encore plus froid.
Et ce n'est pas en se ravitaillant que l'on va solutionner le problème : en supposant qu'initialement le mélange était 50 50, la bouteille va être remplie à moitié mais ne contiendra que du butane.
Si l'on se ravitaille dans les mêmes conditions (50 50), le propane va être épuisée et dans la bouteille on aura 75 % de butane.
Heureusement, dans les régions montagneuses, les stations service délivrent l'hiver un GPL avec une proportion plus élevée en propane; cependant si tu es parti avec un GPL 50 50 et que tu te ravitailles quand il ne reste que du butane, tu ne vas améliorer la situation qu'à la marge.
D'où la solution des camping-caristes fonctionnant avec du GPL et habitués des stations d'altitude l'hiver d'avoir toujours une bouteille de propane pur à bord.

Pour clarifier le sujet, j'ai essayé d'avoir des infos auprès des stations service : on ne sait pas ou ne veut pas répondre à la question.
J'ai donc demandé à Total (au siège social) de me donner la composition du GPL qu'ils vendent dans leurs stations service (ce qu'ils appellent le GPL-c).
Ci-dessous la réponse que j'ai reçue par mail le 5 Février après 15 jours d'attente :
"Cher Monsieur,
Vous m'avez contacté par e-mail le 21 janvier 2019 concernant votre demande d'informations au sujet du GPL.
Je vous informe que la stratégie actuelle de TOTAL est de distribuer un GPLc 100% propane quelle que soit la période de l’année et partout en France.
Bien entendu, je reste à votre disposition par téléphone au 0970 808 651 et via le site Internet www.total.fr.
Cordialement.
Nicolas,
Votre conseiller du Service Consommateurs TOTAL
Tel 0970 808 651
"

Donc on a tout intérêt à se ravitailler chez Total, à moins que l'un d'entre vous réussisse à avoir des infos du même genre chez les concurrents.
J'irai donc chez Total dès qu'Isère Evasion m'aura livré mon nouveau fourgon car je suis parti sur un chauffage/chauffe-eau et réchaud cuisine fonctionnant au GPL à partir d'un réservoir situé sous le châssis du fourgon.
Il va sans dire que j'éviterai de me ravitailler en GPL dans les pays chauds où la proportion de butane sera trop importante : j'ai une bouteille Camping Gaz de 3 kg pour parer aux urgences l'été et alimenter le réchaud de la cuisine.
Fourgon Ducato L4 H3 Isère Evasion 7 Laux sur mesure
UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon

Avatar du membre
astronome
Participant
Participant
Messages : 314
Enregistré le : lun. 2 avr. 2012 18:27
Département [Pays] : Oise
Votre Camping-Car : Rapido 8096DF 2017
Tranche d'Age : 35 à 55 ans

Re: Le GPL: sa composition, impact en hiver

Message par astronome » ven. 8 févr. 2019 19:26

Bonsoir Pit,

Ca fait plusieurs années que je tourne au GPL, je fais toujours le plein avant de partir à la station Total à coté de chez moi (c'est la plus proche), coup de bol ou pas , je n'ai jamais eu de problème . :peinæ¶ðffe:
Daniel, qui roule en RAPIDO 8096DF et qui campe du coté de l'Oise.Image

http://www.fourgon-passion.org/

Avatar du membre
hva
Administrateur
Administrateur
Messages : 3040
Enregistré le : mar. 6 déc. 2011 18:21
Département [Pays] : Saône et Loire
Votre Camping-Car : Font-Vendome Mondéa
Tranche d'Age : 35 à 55 ans
Localisation : Bourgogne

Re: Le GPL: sa composition, impact en hiver

Message par hva » mar. 12 févr. 2019 00:12

Merci Pit pour cet article intéressant.
L'info de chez Total mérite qu'on s'y attarde.
C'était si beau que j'ai fermé les yeux

Avatar du membre
coltrane
Participant
Participant
Messages : 43
Enregistré le : jeu. 20 févr. 2014 08:51
Département [Pays] : Jura
Votre Camping-Car : Isère Ev\ Pelvoux
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Jura (auparavant Caps et Marais d'Opale)

Re: Le GPL: sa composition, impact en hiver

Message par coltrane » mar. 12 févr. 2019 12:28

Bonjour et merci Pit,

Information pertinente. Certes je n'ai qu'une bouteille CG 907 dans le fourgon ... mais je roule au GPL avec mon véhicule quotidien.
Quand il gèle, j'ai toujours la solution de rouler au SP95 plus longtemps au départ, le temps de réchauffer le circuit d'eau.

Mais je retire de ton information qu'il vaut mieux mettre à sec son réservoir avant l'hiver, pour consommer tout le mélange butane+propane, et ensuite ne faire le plein de GPL que chez Total, pour avoir du propane pur en hiver.

Je le savais seulement pour les stations de montagne, où il est recommandé aux vacanciers d'arriver le réservoir presque vide et faire le plein d'un carburant local, adapté au froid (gpl propane ou gazole sans paraffine pour les diesels).
A bientôt, Phil

Retourner vers « Les sources d'énergie »