Les VTT assistance électrique

Une balade en vélo ou VTT moins soft que la petite promenade, vous pouvez en parler ici, avec les coins Nature que vous avez alors découverts.
Avatar du membre
hva
Administrateur
Administrateur
Messages : 3100
Enregistré le : mar. 6 déc. 2011 18:21
Département [Pays] : Saône et Loire
Votre Camping-Car : Font-Vendome Mondéa
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Bourgogne

Re: Les VTT assistance électrique

Message par hva » jeu. 28 mars 2019 20:18

Hello ,
Vaut il mieux croiser un VTT électrique ? ou un scooter qui fume ?
C'est aussi une question a se poser :-)
Mon épouse elle, sauf l'hiver, va bosser avec, 20 bornes AR, économie de carburant, le bilan carbone, puisque c'est à la mode comme terme, ne s'en plaint pas.
Et pour ce qui est de la condition physique, on ne peut pas être, et avoir été, il nous arrive tous un jour de baisser de régime, sauf Dan à ce que je vois, il est top notre Dan :®®®:
C'était si beau que j'ai fermé les yeux

Avatar du membre
James Cook
Membre
Membre
Messages : 27
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 16:53
Département [Pays] : Belgique
Votre Camping-Car : Mercedes Westfalia James Cook NCV3
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Les VTT assistance électrique

Message par James Cook » ven. 29 mars 2019 06:27

Il n'y a pas beaucoup de retour sur " comment charger les batteries en mode nomade plusieurs jours " dans ce post.
Pourriez vous m'en dire plus à ce sujet. Comment faites vous ?
A voir le volume de 2 batteries lithium de vtt à côté de la batterie plomb de cellule, le besoin en énergie ne pas être anecdotique .
au plaisir de vous lire
Vincent

Avatar du membre
majelan
Participant
Participant
Messages : 462
Enregistré le : ven. 8 févr. 2013 08:08
Département [Pays] : Loire
Votre Camping-Car : Campérêve Mirande 2007 (Trafic H1L2)
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Les VTT assistance électrique

Message par majelan » ven. 29 mars 2019 07:55

Bonjour à tous

Comme Vincent je me questionne sur la charge de ces batteries en mode "nomade" ... :INð€@→\ii\:
Je lis (et j'entends - mes collègues de travail) pleins d'avis favorables et enthousiastes sur les VAE, surtout venant de testeurs ou d'acheteurs récents : pour rester objectif, certains d'entre vous possèdent-ils ces vélos depuis plusieurs années et quid des côtés négatifs (durée de vie des batteries, pannes, entretien, etc) ? :?:

marc

dan454
Participant
Participant
Messages : 632
Enregistré le : mar. 18 nov. 2014 13:24
Département [Pays] : Cher
Votre Camping-Car : ...Hymer car 322 Street Line
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Les VTT assistance électrique

Message par dan454 » ven. 29 mars 2019 08:57

Ohh mais non Hva!!! bien sûr que ma condition physique baisse!!! je confirme...étant né en 50..et de plus, on avait déjà eu l'occas. d'échanger en PV sur les conséquences de la pratique intensive du sport, notament sur la coiffe des rotateurs.....
J'insistais simplement sur le fait qu'en vieillissant, même si l'on n'est pas obligé de se déguiser en sportif de "haut niveau", il faut sauter sur la moindre occasion pour faire bouger son corps... raisonnablement bien évidement!!! j'ai trop vu de gens de mon entourage sombrer dans les conséquences dramatiques dûes à l'inactivité ou a des maladies sombres et obscures....
Je prefere le vin d'ici à l'eau de là......

Avatar du membre
Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 4250
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage

Re: Les VTT assistance électrique

Message par Pit » ven. 29 mars 2019 09:21

Bonjour.

Il m'est arrivé quelques fois, en Grèce, de recharger les 2 batteries quand en mode nomade, mais pas en fixe loin de tout, du moins pas pour les deux ensemble.
Sur mon fourgon, j'avais une batterie de 160 Ah et un panneau solaire monocristallin de 100 Watts crête avec un régulateur MPPT.; ce dernier pouvait donner jusqu'à 7 ampères pendant quelques heures et moins le matin et en fin d'après-midi.
Autre point : en plus des adaptateurs de tension fournis avec le VAE, j'ai un adaptateur 12 volts vers 42 volts pour recharger la batterie qui est une 36 volts, ça consomme un tout petit peu moins que de passer de 12 à 220 puis de 220 à 36 volts.

La chose importante c'est d'avoir un moniteur de batterie avec lequel tu pourras savoir, beaucoup mieux qu'avec une simple indication volts où en est la batterie et ce qui rentre / sort à chaque instant. Voir mon post ici sur ce sujet
Faut aussi bien sûr savoir où en sont les batteries des VAE : complètement vides ou à moitié pleines, ... et donc ce que tu vas imposer comme décharge à la batterie versus son état de charge à ce moment.
Nous ne pratiquons pas le VAE pendant très longtemps, jamais plus de 50 km, et ce ne sont pas des VTT donc ça bouffe moins de batterie.

En résumé, par bonnes conditions solaires, j'ai déjà rechargé une batterie VAE, vide à 70 % environ, rien que sur la batterie et le PS mais je surveillais le moniteur de batterie.
Je n'ai rechargé les deux ensemble que en roulant.
L'avantage des batteries Lithium des VAE c'est que même si on ne les recharge pas à 100% après une bonne décharge, cela n'a pas d'impact sur leur durée de vie avec une bonne capacité; ce n'est pas comme avec des batteries au plomb

Comme on va au camping tous les 8 10 jours, là on charge tout ça bien (mais notez qu'une batterie lithium préfère ne pas être chargée à fond si on ne va pas s'en servir pendant quelque temps).

Voilà mon input sur ce sujet.
Destrier: Ducato L4 H3 Isère Evasion 7 Laux sur mesure
UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon

Avatar du membre
Romarin 06
Membre
Membre
Messages : 26
Enregistré le : ven. 7 oct. 2016 12:49
Département [Pays] : Alpes Maritimes
Votre Camping-Car : Trafic DCI 115
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Montagnes des Alpes-Maritimes

Re: Les VTT assistance électrique

Message par Romarin 06 » ven. 29 mars 2019 09:33

Bonjour,

La recharge des batteries est le GROS point noir de l'utilisation de VAE en véhicule aménagé.
Dans la mesure où je n'ai pas l'intention d'installer une "centrale nucléaire" dans le Trafic, nous procédons de la façon suivante. Notre mode d'utilisation (utilisation de l'assistance au minimum, autant que possible) nous permet de faire deux sorties (de 30 à 50 km avec des dénivelés variables de 500 à plus de 1000 m) avec une charge de batterie.
Donc :
Jour 1- Pas d'utilisation du VTT AE, bivouac.
Jour 2 - Utilisation du VTT AE, bivouac.
Jour 3 - Utilisation du VTT AE, Camping pour recharger.
En vacances, nous ne roulons pas forcément tous les jours, et cette organisation nous convient, c'est grosso modo notre pratique depuis longtemps (camping tous les 3 jours pour une vraie douche chaude, la lessive, le plein d'eau, la vidange, etc).
Maintenant, pour un gros usage (recharge quotidienne) il faut passer par la case camping tous les jours, sauf à rouler plusieurs heures (recharge via un convertisseur assez puissant pour recharger deux batteries de VTT AE) ou utiliser un groupe électrogène (J'en connais qui le font...).
________________________________________________________________________________________________________
Nous avons les vélos depuis un an, donc pas de retour quant à la durée de vie des batteries. Pour ce qui est de l'entretien des batteries, rien de spécial, mais il ne faut pas les laver au jet sur le vélo.
Pour la partie électrique, il faut éviter de les recharger chaudes (juste après un usage intensif) ou froides (l'hiver, nous les rechargeons dans la maison et non pas dans le garage). Il faut si possible les protéger du froid en usage hivernal.
Par ailleurs, il est déconseillé de les charger à bloc si on ne les utilise pas pendant une longue période (plusieurs semaines) mais il ne faut pas non plus les stocker déchargées (idéalement une charge voisine de 40% pour le stockage). En fait, nous les rechargeons la veille d'une utilisation.

Pour l'entretien du vélo, il faut avoir à l'esprit que les freins, la transmission (la chaîne) et le pneu AR sont très sollicités (ça dépend bien sûr de l'usage). En utilisation montagne (réellement VTT) les plaquettes de freins font entre 500 et 800 km, la chaîne 1000 km (un peu plus, un peu moins) et elle demande à être fréquemment nettoyée et lubrifiée. Il faut vraiment porter une attention particulière à la chaîne si on veut pas remplacer plateau(x) de pédalier et cassette trop souvent... Quant au pneu AR, il ne faut pas espérer faire plus de 1300 à 1500 km.
"Choisir c'est renoncer."
"Le mieux est l'ennemi du bien. Mais c'est bien d'essayer de faire mieux..."

Avatar du membre
James Cook
Membre
Membre
Messages : 27
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 16:53
Département [Pays] : Belgique
Votre Camping-Car : Mercedes Westfalia James Cook NCV3
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Les VTT assistance électrique

Message par James Cook » mer. 10 avr. 2019 06:42

Merci pour ces infos sur la recharge .
J'en déduis - j'en avais le pressentiment - qu'avec un simple panneau solaire de 100W sur batteries de cellule qui peine déjà à compenser le frigo il faut passer régulièrement par la case branchement sur le réseau. Ce sera l'occasion d'aller en boire l'une ou l'autre bien fraîches et reprendre les calories perdues lors de la sortie :)

Avatar du membre
Henry38
Administrateur
Administrateur
Messages : 275
Enregistré le : sam. 9 nov. 2013 20:25
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Hymer 414 Crossover
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Région Grenobloise

Re: Les VTT assistance électrique

Message par Henry38 » dim. 7 juil. 2019 09:55

Bonjour,

En début d’année, lors de mon voyage au Maroc, j’ai fait beaucoup de VTT principalement sur des pistes et j’ai beaucoup souffert, j’ai côtoyé d’autres camping-caristes qui avaient des VTT électriques et il n’y avait pas photo.
C’est effectivement un gros plus surtout si l’on veut faire un peu de distance.

Au printemps en balade sur la côte d’azur, j’ai loué un VTT électrique pour aussi me balader sur des pistes forestières encore ouvertes à cette époque, un vrai régal.
L’assistance électrique ne dispense pas d’effort physique, c’est une question personnelle du dosage de l’effort.
J’ai été un grand pratiquant de VTT en montagne qui, l’âge dictant sa loi, reste de plus en plus au garage, je suis persuadé que le VTTe est une bonne solution (au moins pour moi !).

Je pense que je vais franchir le pas et je suis en pleine réflexion, (recherches, analyses, comparaisons). J’avais loué un Moustache qui est une marque française, ils ont des fabrications de qualité mais qui ont un certain prix.

A+

Henry38
"CARPE DIEM" pour plus d'infos clic sur
https://lalutiniere.wordpress.com

Avatar du membre
Romarin 06
Membre
Membre
Messages : 26
Enregistré le : ven. 7 oct. 2016 12:49
Département [Pays] : Alpes Maritimes
Votre Camping-Car : Trafic DCI 115
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Montagnes des Alpes-Maritimes

Re: Les VTT assistance électrique

Message par Romarin 06 » mar. 9 juil. 2019 21:21

Bonsoir,
Je pense que je vais franchir le pas et je suis en pleine réflexion, (recherches, analyses, comparaisons). J’avais loué un Moustache qui est une marque française, ils ont des fabrications de qualité mais qui ont un certain prix.
Ici comme dans beaucoup d'autres domaines la qualité a un prix.
Les performances, la fiabilité, le plaisir d'utilisation, etc, se paient et les économies peuvent ne pas en être...

En fait, si on reste sur des marques connues, régulièrement distribuées les différences de coûts se font sur la qualité et le potentiel de performances des matériels montés sur le vélo.
Il peut exister des cadres à la géométrie identique, dont l'un sera en alu et l'autre en carbone ; la différence de prix est conséquente. Une fourche de 160 mm de débattement est largement plus chère qu'une de 140 ; un groupe de haut de gamme est largement plus onéreux qu'un de moyenne gamme. Les exemples sont multiples et pour des vélos visuellement identiques, les écarts de prix peuvent aller du simple au double...

En fait, il faut réellement sérier ses besoins et acheter en conséquence sans se laisser emporter par l’enthousiasme, même s'il faut parfois laisser libre cours à un (des) coup(s) de cœur.
Si on ne fait que de la piste, on économisera plus de 1000,00 € (et près de deux kg) si on se contente d'un vélo semi-rigide...
C'est un exemple, il y en a d'autres.
"Choisir c'est renoncer."
"Le mieux est l'ennemi du bien. Mais c'est bien d'essayer de faire mieux..."

Avatar du membre
Franck D
Administrateur
Administrateur
Messages : 206
Enregistré le : ven. 12 févr. 2016 23:04
Département [Pays] : Bouches du Rhône
Votre Camping-Car : Queyras d'Isère Evasion sur Master L2H3
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Les VTT assistance électrique

Message par Franck D » mer. 10 juil. 2019 21:51

Bonsoir,
Ce week-end je suis allez faire 35kms avec un copain qui a un VTT électrique... c'est dingue comme ça avance, il se retrouve à l'aise dans presque toutes les situations : en montée ça monte en force et tout droit, en descente avec les gros pneus + centre de gravité bas ça bouge moins : j'ai vraiment été bluffé .
Inutile de dire que je suis rentré lessivé, même avec mon VTT de moins de 10.5Kgs et le VAE au minimum
Comme ça été dit les plaquettes de freins font 500kms

Retourner vers « Les Virées en Vélo ou VTT »