Le 7 em art

Tout ce qui ne concerne pas vraiment nos passions camping-car, mais dont on aime parler.
Avatar du membre
jpg74
Participant
Participant
Messages : 285
Enregistré le : mer. 22 janv. 2014 16:52
Département [Pays] : Haute Savoie
Votre Camping-Car : Engin de location, plus pratique pour nous
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par jpg74 » dim. 20 sept. 2015 10:51

Désolé, mais devant de telles attaques il n'y aura pas de suites, continuez donc à faire des vidéos et photos tocardes mort de rire.

C'est vrais après tout , pourquoi se perfectionner quand on est auto satisfaits ?

Bonne continuations à tous.

Pour tarzounet, étant Lyonnais, je suis cousin des frères Lumière, l’esprit de famille m’habite. lol.

VIP 42
Participant
Participant
Messages : 386
Enregistré le : mer. 17 déc. 2014 15:44
Département [Pays] : Loire
Votre Camping-Car : Isère Evasion, grand cru janvier 2016
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par VIP 42 » dim. 20 sept. 2015 13:23

NICEPHORE NIEPCE a fait une invention très importante?
J'y suis dedans depuis 44 ans et mon épouse depuis 48 ans.
Il n'est aucune chose qui aille plus vite que les années... (Léonard De Vinci)

Avatar du membre
jpg74
Participant
Participant
Messages : 285
Enregistré le : mer. 22 janv. 2014 16:52
Département [Pays] : Haute Savoie
Votre Camping-Car : Engin de location, plus pratique pour nous
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par jpg74 » dim. 20 sept. 2015 16:58

Oui, et ?

Avatar du membre
majelan
Participant
Participant
Messages : 468
Enregistré le : ven. 8 févr. 2013 08:08
Département [Pays] : Loire
Votre Camping-Car : Campérêve Mirande 2007 (Trafic H1L2)
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par majelan » mer. 23 sept. 2015 14:09

Bonjour à tous

L'humble profane que je suis est curieux de toute cette technique ... et en même temps apprécierait plus d'infos "pointues" comme celle-ci:
http://www.vip-42.com/web_acappella/crbst_2.html" ;)
Mais ne pas oublier les compromis (comme pour nos camping-cars :lol: ): compacité, facilité, petit téléobjectif, puce GPS (j'aime bien retrouver les lieux de mes photos), vidéo bien stabilisée, etc. :oops:
Pour l'instant je me contente d'un vieux compact Sony DSC-HX9V http://www.lesnumeriques.com/appareil-p ... /test.html" ... il a subit bien des outrages en montagne mais il était alors le seul appareil sortit de son sac ... :lol:

Avatar du membre
jpg74
Participant
Participant
Messages : 285
Enregistré le : mer. 22 janv. 2014 16:52
Département [Pays] : Haute Savoie
Votre Camping-Car : Engin de location, plus pratique pour nous
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par jpg74 » mar. 29 sept. 2015 20:47

Le titre de ce post est : qui ne fait pas partie des camping car, mais qu'on aime en parler.

Et j'aime parler de ce que j'aimes, et tant pis pour les pisses froids.

Mon préambule avec mes petits appareils, c'était pas pour montrer ma collection, mais plutôt faire voir ce qu'on peu se bricoler à moindres frais.

Moi aussi Magelan, je ne nage pas à contre courant, moi aussi j'utilise du numérique, mais c'est pas parce qu'on utilise du numérique qu'on est un bon photographe ou un bon vidéaste, les automatismes des appareils modernes ne suffisent pas, si on est nul en photos et vidéos, c'est pas les automatismes qui corrigeront nos erreurs de prises de vues.

Je ne suis ni un expert en photos, et encore moins un cinéphile avertis, mais j’essaie néanmoins (nez en moins ) lol de faire de belles photos, et quand je pratiquais le super 8 de faire de bon,s films.

La photo, c'est pour montrer des images fixes, pour les vues animées on va faire des prises de vues cinématographiques.

Mais on ne va surtout pas faire l'inverse, avec un film vidéo, montrer des vues fixes ou rien ne bouge, mince, c'est l'enfance du lard ?

Mes maîtres à penser en cinoche m'ont appris un truc essentiel : A chaque prise de vues cinématographique, changer d'angle de prises de vues à chaque scènes, pourquoi ? A cause des raccords de positions pardi.

On fait des panoramiques pour montrer des paysages, mais ne faire que des pano, c'est vite barbant, tout au contraire on va les agrémenter de zoom optiques avant ou arrières.

En faits on pense sa scène, on repère au préalable une scène animée, comme un pécheur sur la plage, ditons à gauche de la fin du pano.

On part donc de la droite, et l'on filme le pano de droite à gauche très lentement, le trépieds résous les problèmes de bougés. puis arrivé à hauteur du pécheur, zoom avant, pour monter ce qu'il fait ?

On coupe la scéne, Et on se déplace en direction du pécheur, disons à 10 mètres de lui, tout en changeant son allignement, on a finis le pano à sa droite, on se placera à sa gauche.

La, soit on repart en zoom optique grand angle, soit on cadre en gros plan sur le pécheur.

Si on repart sur un grand angle , on ne va pas comprendre ou le cinéaste veut en venir , Au contraire si on cadre directement sur le gus, en grand angle, c'est pour montrer ce qu'il fait ?

A chaque fois on coupe la scène et l'on se déplace en changeant d'angle de prise de vues.

En faits on veux montrer l'action du pécheur, et pourquoi pas engager la conversation avec lui ?

On peut donc s'auto filmer tout en parlant, Et bien sur on va montrer le produit de la pèche, et pour finir le visage du pécheur, et si l'appareil en est pourvus, on finit sur un fondu au noir.

Bien sur c'est plus long à décrire qu'à faire, mais la scène va doubler ou tripler d'intensité.

Un pano ou deux dans un film ça suffit, le maître mot : bouger changer d'angles, montrer des scènes le plus possible animées.

Un truc pour les scènes de ressac : Le ressac, c'est le bruit des vagues sur les plages ? Mais ça fait des millions d'années que le ressac à lieu , Alors 5 secondes de ressac c'est le bout du monde.

Chaque scène ne doit durer que de 5 à 10 secondes, on montre l'action par le fait même de se déplacer et changer d'angle.

Eviter les scènes qui finissent en queue de poisson, la scène du pécheur sur un pano, si elle se termine CUT, ne veux rien dire.

Nos caméra sont pourvues de micro de prise de sons, usons en largement, c'est pas des films muets qu'on fait mais du cinoche moderne, alors parlons en voix off, puis lors des interviews posons l'appareil sur trépied et filmons nous en grandes conversations, les scènes ne s'en trouverons que grandies.

Pour les scènes de coucher de soleil l'été, lol ca dure une éternité , Alors changeons nos processus de filmage : soit on fait de l'image par image, ce qui donnera un film en accéléré, soit, toujours sur trépied, sans bouger l'appareil on travaille alors au flexible de déclenchement, on fait de courtes scènes se répétant, il faut qu'à la sortie le coucher de soleil soit le plus rapide possible, 15 secondes c'est déja pas si mal que cela .

Des vues type dessins animés seront mieux perçus que deux plombes de film montrant un coucher de soleil.

Une scène type : un marché aux fruits ou aux légumes, alors la on met sa caméra sur un support tenu comme un fusil de chasse, ça va permettre d'éviter les bougés d'une part, on se retrouve façon stéadicam, ça permet de se déplacer tout en souplesse, faut avoir les jambes souples, vues générales agrémentés de zooms avant et arrières , des gros plans des maraîchers et des clients, les conversations entre eux.

Ne pas avoir peur des gents qui passent dans le champ de la caméra, ca fait partie de la vie.

Ce support d'épaule peur se bricoler soit même genre crosse de fusil en bois, sauf qu'à la place du canon, une platine alu support de l'appareil, on se débrouillera alors pour placer un déclencheur à distance à flexible, de sortes qu'on se trouve dans la position du chasseur d'images, on déclenche ou l'on arrête sans aucun bougés.

étant métallier j'avais fabriqué ça en acier pour ma caméra muette Canon 318 M, coup de bol le déclencheur était positionné comme un fusil de chasse, nombre de films ais je fais avec cette crosse improvisée.

Avatar du membre
jpg74
Participant
Participant
Messages : 285
Enregistré le : mer. 22 janv. 2014 16:52
Département [Pays] : Haute Savoie
Votre Camping-Car : Engin de location, plus pratique pour nous
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par jpg74 » lun. 19 oct. 2015 09:44

Maintenant , je pratiquez me modélisme d'engins de travaux publics aux échelles du 1/10 au 1/16, et sur mon forum on me demande photos et vidéos.

J'avais acheté un bel appareil pouvant me faire des macro photos, mais comme tous ces engins modernes leur vie est éphémères, il a finit par endre l'ame, et bien sur c'est irréparable surtout pour les appareils compacts.

Dans le courant Septembre de cette année j'ai modifié un char de combat au 1/16, en remplaçant sa tourelle par une de ma fabrication en alu support de platine mobile de trépied de cinéma, ça permet de placer mon appareil actuel sur le char de combat et de faire des travellings mécaniques, j'ajuste mes angles de prises de vues avec une orientation verticale commandée par radio ainsi qu'une orientation horizontale par pivotement de la tourelle.

Mais l'idéal pour ce genres de prises de vues , serait les dispositifs de vols en immersion : Une seconde caméra vidéo branchée sur un transpondeur radio, envoie ses images noir et blanc ou couleurs, vers des lunettes portées par le pilote, de la même façons dont se servent les pilotes militaires pour les drones.

Cela permet de piloter tranquillement installé dans son salon, et d'aller se balader de partout ou presque, et si la camera pilote est montée sur la platine du trépied, pouvoir modifier les angles de prises de vues directement par radio commande.

On agit comme si le mobile avait des yeux, on voit ou il se dirige, on peut faire des arrêts d'engins, faire des panoramiques et autres orientations verticales des caméra.

Les drones actuels modèles réduits se permettent de faire de magnifiques vues grâce a ce système. Mieux même les radios actuelles possèdent un système de télémétrie qui renseignent le pilote sur l’état de charge des batteries, de la consommation des moteurs, de leur nombre de tours, de l'altitude.Du temps d'autonomie restante.

Deux vidéos suivent, la première présente le montage, la seconde , une prise de vues sur mon terrain d'aventure, vidéo primaire sans orientation verticale.

https://youtu.be/JYBaDBnnIAo"

https://youtu.be/HCtCz6NCUdc"

Dans cet esprit j'ai construit dernièrement un autre engin à chenilles et articulé, lui aussi est passe partout, c'est un tracteur agricole Xérion 5000 de Bruder transformé en articulé avec chenilles sur différentiels.

Bien entendu, sur ces vidéos le bougé est terrible, disons le tout net irrecevable, mon ancien appareil avait une compensation de bougé, par celui ci.

En faits cette base est surtout faite pour recentrer au mieux la caméra sur des modèles qui bougent beaucoup, et sur pistes lisses le bougé ne se fait pas sentir, les conditions de roulages sur la vidéo sont des plus mauvaises qu'il soit d'avoir.

Avatar du membre
jpg74
Participant
Participant
Messages : 285
Enregistré le : mer. 22 janv. 2014 16:52
Département [Pays] : Haute Savoie
Votre Camping-Car : Engin de location, plus pratique pour nous
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par jpg74 » jeu. 29 oct. 2015 14:08

J'ai donc investit ce matin par une commande chez un fournisseur spécialisé d'un kit complet de pilotage en immersion.

Ca se compose de lunettes de vues et de pilotage d'une micro caméra couleur, suivie par un émetteur vidéo, l'ensemble est bien sur autonome sur batteries lithium.

Caméra et émetteur sont très légers et peuvent se monter sur n'importe quel mobile roulants ou volant.

Quels avantages ce type de pilotages : pouvoir à l'aide d'un drone, passer n’importe ou hors la vue du pilote, en sommes le modèle espion furetant de partout, on en a vus les effets à la télé, des drones survolants les stations nucléaires, ou les sites interdits, d'ou une réglementation draconienne.

Pour moi pratiquant les modèles roulants et rampants, adopter des modes de pilotages différends accompagnés de caméra vidéo et d'appareils photos numériques.

Qu'est ce que ça peut apporter pour nos voyages en camping car ,?

La certitude de faire de magnifiques prises de vues aériennes parfaitement stabilisées, et la possibilité de faire ces prises de vues en très grandes hauteurs, d'ou des panoramas exceptionnels, parce que de nos jours les drones grand publics, sont devenus tellement stables et auto pilotés, que ça ne vaut plus le coup de les refuser.

Ca ne nous empêchera pas de composer nos films pour les rendre plus attrayants : rédiger des synopsis de scénarios, pour faire de très bons films avec des points de prises de vues différends de celles faites à mains levées.

Un exemple de vol en immersion d'un drone modèle réduit, vous observerez la super stabilité des prises de vues ?

https://youtu.be/Y5SE3Y34VTk"

Avatar du membre
majelan
Participant
Participant
Messages : 468
Enregistré le : ven. 8 févr. 2013 08:08
Département [Pays] : Loire
Votre Camping-Car : Campérêve Mirande 2007 (Trafic H1L2)
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par majelan » ven. 30 oct. 2015 07:59

Bonjour à tous

As-tu essayé la Galluscam ? http://www.dailymotion.com/video/x15gsg ... un?start=3"
:lol: :đ→<\|:

Avatar du membre
jpg74
Participant
Participant
Messages : 285
Enregistré le : mer. 22 janv. 2014 16:52
Département [Pays] : Haute Savoie
Votre Camping-Car : Engin de location, plus pratique pour nous
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par jpg74 » ven. 30 oct. 2015 09:45

J'avais déjà vue cette vidéo, géniale n'est ce pas ? Un steadicam animal.

Tu rigole, mais ce sont des petits rigollots comme ça qui font progresser le monde.

Ma bagnole est déjà équipée de radars de parking, certaines sont équipées pour se garer seules, bientôt, un temps pas tellement éloigné, conduites automatiques, la voiture lit les panneaux et autres lignes sur la route, ainsi que le flux automobile présent, avec apport de caméra miniaturisées.

Tu peux imaginer un drone automatique suivant ta bagnole, et filmant l'entourage autours d'elle, et c'est elle qui inter agit au vu de ce que le drone à vu.

En faits ce sont des hurluberlus qui, avec leurs idées biscornues font avancer le monde, tel léonard de Vinci et ses découvertes.

Les autres les passifs sont les consommateurs, d'eux on en tireras rien hormis leur pognon, ce qui n'est déjà pas si mal ?



Dans cette idée , je verrais bien un drone suivant mon camping car, m'apportant des informations sur le trafic, et filmant par le même coup des vues aériennes, pilotage mixte bien sur façons I pad, immersion et à vue par le passager.

Le toit du CC comporte la base du drone, celui ci lorsque le besoin s'en fait sentir vient s'y reposer pour charger ses accu, en faits un couple de drones qui se relaient pour surveiller le trafic ambiant, ces appareils sont pourvus de capteurs pour éviter tous obstacles tels les tunnels, et autres ponts, et viennent se garer sur leur base avant d'entrer sous ceux ci.

En faits dans le monde, il y a les penseurs, ceux qui imaginent, les chercheurs et réalisateurs des idées des penseurs, et enfin les utilisateurs.

Les uns ne vont pas sans les autres, chacun se complète.

dan454
Participant
Participant
Messages : 632
Enregistré le : mar. 18 nov. 2014 13:24
Département [Pays] : Cher
Votre Camping-Car : ...Hymer car 322 Street Line
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Le 7 em art

Message par dan454 » ven. 30 oct. 2015 19:30

C'est pas faux!!!! néanmoins, je ne peux m'empêcher de penser à cette phrase de Wolinski..."Quand je vois ce que les intelligents ont fait de ce monde, je suis content d'être con." .....
Je prefere le vin d'ici à l'eau de là......

Retourner vers « Hors-sujet »