Les promenades d’un confiné, au départ du Fontanil (Isère)

Au départ du Camping-Car : les balades courtes à pied ou vélo, les visites qui vous ont plu.
Avatar du membre
France Henry38
Participant
Participant
Messages : 327
Enregistré le : sam. 9 nov. 2013 20:25
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Hymer 414 Crossover
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Région Grenobloise
Pays :
France (fr)
France

Les promenades d’un confiné, au départ du Fontanil (Isère)

Message par France Henry38 »

Bonjour,

En cette période de confinement, le camping-car est au repos et les journées moins remplies, je vais en profiter pour présenter brièvement mon environnement et mes occupations.

J’habite sur les contreforts sud-ouest du Parc Régional de Chartreuse, Image

Le panneau indicateur est à moins de 100m de ma maison, et je suis déjà à l’intérieur de son périmètre.
Je réside sur les hauteurs du Fontanil-Cornillon (gros village/petite ville) situé dans la vallée de l’Isère dix kilomètres en aval de Grenoble. Je suis en bordure de la route qui monte en cul de sac au petit village du Mont Saint Martin (760m 80 hab.).

Au siècle dernier (ou un peu plus), la route n’était pas goudronnée et n’avait même pas le tracé actuel. Les accès étaient possibles par plusieurs sentiers/pistes qui partent de la vallée de l’Isère, Chevallon de Voreppe ou Fontanil et qui montent à l’assaut des contreforts boisés de la Chartreuse. Il existe encore de nos jours des portions de la piste pour les charrettes et plusieurs chemins muletiers.

Les contraintes de sorties pour s’aérer sont strictes en période coronavirus, 1 heure max dans un cercle inférieur à 1 km du domicile. Equation difficile à respecter et pas question de prendre le camping-car pour aller voir ailleurs.
J’ai la chance de pouvoir parcourir très facilement tous ces petits sentiers, certains sont balisés d’autres pas. L’un d’eux passe même en bordure de mon terrain, non balisé ni répertorié sur la carte il n’était plus pratiqué et j’ai dû dans un premier temps user du sécateur et de la scie pour défricher une bonne centaine de mètres encombrée par les ronces et les petits arbustes.
Image
(Il reste encore du boulot pour le rendre visible)

J’habite à 300m d’altitude, soit 100m au dessus de la vallée de l’Isère, c’est mon point de départ. Après quelques centaines de mètres sur mon sentier fraichement élagué, je rejoins un peu plus haut une autre branche qui part de la route qui monte au Mt St Martin, cette branchei permet après avoir passé un petit col (425m), soit de redescendre franchement sur le Chevalon de Voreppe ou de monter jusqu’au Mont Saint Martin (son tracé est mentionné sur la carte IGN 3334OT).

Image
(Avec l'aide du sécateur, le sentier est plus clair)

Une fois arrivé sur la jonction Chevallon de Voreppe, Mont St Martin, le sentier est plus large, mieux tracé et bien balisé.
Image

Toute la balade se passe en sous bois et c’est très agréable, ombragé et surtout très calme, en trois semaines de balades, je n’ai rencontré que 3 promeneurs, dont 2 fois la même personne habituée elle aussi des lieux.
Par moment une petite éclaircie dans la végétation permet d’entrevoir la vallée au dessous du Chavallon de Voreppe.
Image

Vers 550m on retombe sur la route du Mt St Martin. En général la demi-heure est très largement dépassée et la sagesse voudrait que je rebrousse chemin, mais si je traverse la route je tombe sur le tracé de l’ancienne voie empruntée par les attelages d’antan,
Image

certaines portions sont encore en bon état avec de magnifiques pavages et murets de soutènement.
Image

Je poursuis encore un petit kilomètre en recroisant plusieurs fois la nouvelle route, mais il est plus sage de faire demi-tour vers 650m d’altitude. Je suis à moins d’un kilomètre du Mt St Martin.
Pour redescendre, nul besoin d’emprunter la route ou tout du moins seulement sur des portions de quelques dizaines de mètres. Un autre sentier redescend et coupe quasiment en ligne droite tous les lacets de la route pour arriver lui aussi à quelques centaines de mètres de ma maison.
Image

Comme ces sentiers étaient empruntés par les habitants du Mt St Martin lourdement chargés chaque fois qu’il y a une petite source, en général un abreuvoir avait été installé pour faire boire les bêtes et se désaltérer.
ImageImage

Autre curiosité, au temps très ancien (environ 100 000 ans) le glacier de l’Isère recouvrait la vallée de plusieurs centaines de mètres, quelques vestiges demeurent comme ce gros galet déposé par la dernière glaciation.
Image
Voilà une jolie petite balade qui agrémente mon quotidien de confiné. Pour sa durée, j’ai oublié (pas osé!) de regarder ma montre… :”€↓¶ĸdgeu:
Henry38 Image

"CARPE DIEM" pour plus d'infos clic sur
https://lalutiniere.wordpress.com

Avatar du membre
France alain26
Participant
Participant
Messages : 889
Enregistré le : dim. 2 sept. 2012 20:04
Département [Pays] : Drôme
Votre Camping-Car : Plan perso et réalisation par Loisirs 12 Rodez
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Drome France
Pays :
France (fr)
France

Re: Les promenades d’un confiné

Message par France alain26 »

bonjour
merci pour ce petit descriptif local
bon dimanche

Avatar du membre
France Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 4459
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage
Pays :
France (fr)
France

Re: Les promenades d’un confiné

Message par France Pit »

Salut Henry.

:grin:
Non seulement tu équipes les voies d'escalade mais maintenant tu défriches aussi les sentiers ! Ils vont t'embaucher à la FFRP.
J'ai fait ça vers chez ma fille il y a deux ans, mais c'était laborieux car c'est pour y passer à cheval, fallait une échelle plus la tronçonneuse et la machette.

Il faudra nous donner la trace gps pour qu'on voit par où passe ce vieux sentier oublié : dans ton coin, c'est assez raide la pente, suffit de voir tous les virages de la route !

Ils en sont où avec les expérimentations de livraisons des habitants de Mont Saint Martin avec un drone ?
Gain de temps : 8 minutes par drone contre 30 minutes en voiture, sans parler de la route de Mont Saint Martin avec un fourgon l'hiver
--> les livraisons par drone de DPD à Mt St Martin
Destrier: 7 Laux, du sur mesure Isère Evasion
Membre UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon

Avatar du membre
France rikou13
Participant
Participant
Messages : 127
Enregistré le : ven. 27 janv. 2012 13:17
Département [Pays] : Bouches du Rhône
Votre Camping-Car : Bientôt Isère Evasion EyssinaXL
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : 13
Pays :
France (fr)
France

Re: Les promenades d’un confiné

Message par France rikou13 »

Pit a écrit :
dim. 26 avr. 2020 18:54
Ils en sont où avec les expérimentations de livraisons des habitants de Mont Saint Martin avec un drone ?
Gain de temps : 8 minutes par drone contre 30 minutes en voiture, sans parler de la route de Mont Saint Martin avec un fourgon l'hiver
--> les livraisons par drone de DPD à Mt St Martin
Etonnante cette livraison par drone :#ææ#:
Nous aimons partager nos voyages sur https://www.boulegon.fr
Image

Avatar du membre
France Franck D
Administrateur
Administrateur
Messages : 258
Enregistré le : ven. 12 févr. 2016 23:04
Département [Pays] : Bouches du Rhône
Votre Camping-Car : Queyras d'Isère Evasion sur Master L2H3
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Pays :
France (fr)
France

Re: Les promenades d’un confiné

Message par France Franck D »

Bonsoir
Je trouve que l'on fait parti des privilégiés qui on juste à côté de chez eux un espace dans la nature pour prendre l'air.
A mon niveau j'ai aussi la chance d'habiter à la campagne avec une forêt à côté, y'a pas de dénivelé mais en vélo sur une zone non pas de 1km ... mais un petit peu plus (le cercle représente les 1km) je suis arrivé en VTT à faire ... 27kms à 90% sur des chemins et en essayant de ne pas repasser dans la même boucle : Ok, y'a pas mal de zigzag et puis dans les bois (en haut de la photo) un chemin à 2 mètres l'un de l'autre, c'est plus le même chemin :®®®:
Et encore dans le bois j'ai loupé un chemin
Image

Avatar du membre
France Henry38
Participant
Participant
Messages : 327
Enregistré le : sam. 9 nov. 2013 20:25
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Hymer 414 Crossover
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Région Grenobloise
Pays :
France (fr)
France

Re: Deuxième promenade d’un confiné

Message par France Henry38 »

Les promenades d'un confiné, suite...

La période de confinement va bientôt se terminer, avant d’entrevoir de nouveaux horizons, une autre petite balade toujours au départ de chez moi.
Top départ, je suis à 353m d’altitude, je descends par la route jusqu’au village ou plutôt jusqu’à la mairie du Fontanil (altitude 220m). De là un panneau invite à la balade, une partie de la mienne est d’ailleurs mentionnée sous l’intitulé ‘Randonnée jusqu’au Mont St Martin’.
Image

Une piste bien ombragée part en direction du Rocher du Cornillon, emblème du village
Image

700m plus loin au lieu dit « La Girodière » (alt 380m) je quitte la direction du Rocher du Cornillon pour obliquer sur la gauche en direction du Mt St Martin, le sentier est toujours excellent et ombragé.
Image

Aux temps anciens ces coteaux exposés plein sud étaient habités et j’ai retrouvé une très vieille carte postale qui montre que des champs ou alpages existaient sur ces pentes, quelques ruines subsistent encore.
Image

Aujourd’hui les arbres, principalement des chênes ont pris possession des lieux pour former une forêt communale.
Image

Mais cela fait plus d’un siècle que ces coteaux ont été désertés. Quelques petits carrés verts subsistent encore par-ci par-là et ils sont parfois encore utilisés par des apiculteurs pour installer leurs ruches.
Image

Nous sommes dans un massif calcaire et la ligne de crête au jolie nom ‘Roche Traversière’’ se trouve presque 1000m au-dessus, la structure et l’inclinaison des couches sédimentaires font que l’eau ne manque pas dans ces coteaux, de nombreuses résurgences existent dans la vallée. Le nom du village Fontanil vient du vieux français ‘Fontus’ qui était un Dieu des sources.
Comme dans ma précédente balade des abreuvoirs existent le long du chemin. C’était des points d’eau pour le voyageur lourdement chargé qui passait par là.
Image

Le sentier continue de s’élever et je me rapproche du village du Mt St Martin dont la limite de commune a été gravée sur un arbre.
Image

A l’altitude 787m je débouche dans la partie sud du village, je suis à 3,6km de mon point de départ.
Le village du Mt St Martin est assez étendu mais ne possède plus que 80 habitants, son habitat est éparpillé dans un bel amphithéâtre de verdure exposé plein sud. Il a eu un passé agricole plus florissant, actuellement la grande majorité de ses résidents travaille sur Grenoble et il est très difficile de trouver une vieille grange à retaper, on est à la fois si proche et si loin de Grenoble que le lieu est prisé.
Image

Les bâtiments mairie-église forment un bel ensemble, sur la façade sud un joli cadran solaire vous donnera l’heure universelle.
Image

Je suis au point haut de ma balade, il ne me reste plus qu’à redescendre en empruntant le sentier déjà décrit en partie dans ma balade précédente.
Image

Très beau sentier frais et ombragé, au départ il suit le ruisseau du Lanfrey,
Image

celui-ci se perdra un peu plus bas pour ne resurgir qu’au niveau du Fontanil (nous sommes dans un massif calcaire).
Image
Résurgence du torrent du Lanfrey au niveau de la mairie du Fontanil.

Quelques jolis points de vue, sur les coteaux boisés aux travers desquels le sentier parcouru m'a conduit jusqu'au Mt St Martin, sur la ligne de crête de Roche Traversière et la vallée de l’Isère avec Grenoble en fond de tableau,
Image

de beaux murets et quelques passages plus étroits jalonnent la descente.
Image

Image

Retour à la maison, comme je sais maintenant utiliser Visorando la synthèse m’indique: boucle de 6,3 kilomètres pour un dénivelé positif de 530m, négatif de -525m ( Il n’y a rien à dire sur la précision du GPS de mon smartphone) et un temps de 2H24. Dès lundi le champ du possible va s’accroitre de 100km.

A bientôt
Henry38 Image

"CARPE DIEM" pour plus d'infos clic sur
https://lalutiniere.wordpress.com

Avatar du membre
France Franck D
Administrateur
Administrateur
Messages : 258
Enregistré le : ven. 12 févr. 2016 23:04
Département [Pays] : Bouches du Rhône
Votre Camping-Car : Queyras d'Isère Evasion sur Master L2H3
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Pays :
France (fr)
France

Re: Les promenades d’un confiné, au départ du Fontanil (Isère)

Message par France Franck D »

Salut Henry

530m de dénivelé positif pour une distance de 6 km : y'a pas dû avoir beaucoup de plat :=%+: : C'est une bonne rééducation

Retourner vers « Promenades à pied ou à vélo »