Bulgarie: 3 semaines Printemps 2017

Ici c'est l'endroit où parler des voyages à l'étranger (hors de France) que vous avez fait, et où mettre vos compte-rendus de voyages. Pour les voyages que l'on prépare c'est la rubrique d'à côté !
Avatar du membre
Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 4406
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage

Bulgarie: 3 semaines Printemps 2017

Message par Pit »

Hello

Nous voilà de retour en Grèce après 3 semaines en Bulgarie.
Je n'aurai sans doute pas le temps de faire un compte-rendu détaillé de notre périple effectué entre mi Avril et début Juillet, axé sur la Grèce du Nord (y compris les îles de Thasos et de Samothrace) et sur la Bulgarie.

Donc conclusion rapide, à chaud, sur ce dernier pays que nous ne connaissions pas :
  • Passage frontière = RAS, rapide, juste un contrôle à l''entrée qu'il n'y avait pas de migrants dans le cams. Mais souci de trouver où acheter la vignette, obligatoire pour circuler sur la plupart des routes bulgares, il n'y en avait pas au petit poste frontière proche de Svilengrad. Pas de problème de calcul de change car un Lev = 0,51 Euro donc facile de savoir les prix
  • la côte de la mer Noire = BOF, vraiment trop urbanisée dans le genre massif et moche, sauf vraiment tout au sud et tout au nord du pays; souvent de belles plages de sable mais la mer ne nous a pas vraiment inspiré : 4 des plus grands fleuves européens les plus pollués s'y déversent, taux de salinité très bas en surface, c'est une mer quasiment fermée, en dessous de 200 m, plus de vie marine. Pas les belles couleurs de la mer Méditerranée. En plus il ne faisait pas très chaud (mais quand même beau temps). Très commercial, genre touriste = vache à lait, restos au rapport qualité prix pas terrible, accueil idem. Assez peu de touristes individuels. Fortement déconseillé le week-end et sans doute à partir du mois de Juin. Beaucoup de casinos et "clubs" !
  • l'intérieur, hors zones touristiques, est beaucoup plus accueillant, mais bien pauvre (pays guère plus riche que l'Albanie). Très rural, beaucoup de carrioles attelées avec un cheval, très peu de tracteurs (la France d'il y a bien bien longtemps)
  • les montagnes sont très chouettes, en général très sauvages, fréquentées dans quelques rares endroits. Malheureusement nous avons eu mauvais temps, très mauvais même, orages, averses violentes, un peu de neige sur les sommets, brouillard épais, et ce tant dans la Stara Planina (Grand Balkan) que dans les massifs du Rila et du Pirin. Nous n'avons fait que deux petites randos dans les hauts massifs, pas envie de revenir trempés au cams ! Pas vu d'ours et de loups, mais c'est vraiment une contrée qui doit bien leur aller, car énormes forêts denses, beaucoup d'eau, très peu de routes et d'habitants
  • Quelques beaux sites culturels, anciens (surtout monastères et villages typiques) et quelques curiosités, grandioses (!), de l'époque communiste !
  • A l'intérieur du pays, hors certains coins, communication difficile car je n'ai appris que quelques mots de bulgare. Vie très bon marché (pour nous) : repas complet à deux à 11 ou 12 Euros. Très peu de campings au standard européen (souvent tenus par des anglais), on a fait pas mal de libre; contrôlé une seule fois par la police, en bord de mer près de la Roumanie, mais juste "passport, documents !!" et vérification dans leur système informatique via leur smartphone
  • Au niveau routier, quelques routes pas bonnes mais pas mal de routes refaites avec l'argent de l'Europe (mais être toujours vigilant, surprise très possible, et pas signalée). Dans les villes et villages : nids de poule et plus, mauvais gendarmes couchés très peu visibles, bouches d’égouts pouvant être absentes. Conduite des autochtones : du même genre que dans les autres pays balkaniques, quelques inconscients (Inch Allah !), donc se méfier. On a évité les trop grandes villes, donc pas beaucoup vu les représentants de la mafia bulgare et leurs grosses voitures.
  • Vu très peu de CC, mais pas mal de bulgares, plus des anglais, quelques allemands ou suisses, et de rares français mais uniquement au camping près de Veliko Tarnovo.
Voilà notre ressenti personnel, selon nos centres d'intérêt, à vous de vous faire votre propre opinion en y allant.

Nous avons retrouvés le beau temps à l'approche de la frontière avec la Grèce, et maintenant on profite de la mer, au sud de Sithonia, face au Mont Athos.
:¶€łæ»ŧŧ: :Æ«%µ: :߀¶:
Destrier: 7 Laux, du sur mesure Isère Evasion
Membre UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon

Avatar du membre
skyros
Membre
Membre
Messages : 33
Enregistré le : mar. 17 déc. 2013 22:06
Département [Pays] : Nord
Votre Camping-Car : Brisebras
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Bulgarie: 3 semaines Printemps 2017

Message par skyros »

καλες διακοπες στη Χαλκιδικι !
le dépaysement ne sera pas peut être pas très grand après la Bulgarie car cette région où nous sommes allées 4 fois en 20 ans nous a bien déçus il y a 3 ans
on avait eu l'impression que la région n'appartenait plus aux Grecs ! à voir tellement de tavernes avec les menus en serbe et en bulgare et parfois un personnel qui ne parlait même pas grec.
ne pas oublier d'aller chercher quelques bouteilles de "Porto Carras" à Néo Marmaras ! :%%£:
Nous c'est direction Koufonissi dans 8 jours :*%%:
bonne continuation

Avatar du membre
Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 4406
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage

Re: Bulgarie: 3 semaines Printemps 2017

Message par Pit »

Hello Skyros, et tous les autres.

Oui, on a vu des Bulgares, et des Serbes, à notre retour en Grèce du nord, mais en dehors de la fin de semaine, il n'y en a pas eu trop.
En général ils ne s'aventurent pas trop en dehors des coins touristiques, avec beach bar et sono.
En Mai, on n'en avait vu que le week-end.

Là maintenant, plus au sud, et en particulier dans le Pelion puis surtout le Péloponnèse, en CC, c'est surtout les allemands et autres germanophones qui sont hyper présents.
Dans un kafenion très local, à Agia Kyriaki (sud Pelion), accueil glacial mais l'atmosphère s'est détendue une fois que les gars ont compris qu'on était français et pas allemand, et que j'ai sorti quelques mots en grec; on a lors eu droit au couplet habituel sur Merkel ....

Bonne virée dans les Cyclades, grandes ou petites; raconte-nous Koufonissi !
Destrier: 7 Laux, du sur mesure Isère Evasion
Membre UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon

Avatar du membre
Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 4406
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage

Re: Bulgarie: 3 semaines Printemps 2017

Message par Pit »

Quelques infos supplémentaires sur la Bulgarie :

Payer ou retirer de l'argent avec la carte Visa occasionne des commissions, donc renseignez-vous auprès de votre banque avant.
Il y a suffisamment d'automates bancaires dans la plupart des villes même petites.
État des routes bien plus mauvais dans les villages que dans les liaisons.
Toujours utile -- fld Formules de politesse en bulgare
En plus des «clubs», les bulgares sont très friands de thermes et spas, il y a pas mal de villes thermales.
Dans chaque ville un peu importante, il y a des supermarchés (Billa, Kaufland, Lidl, ...), souvent plus pratiques pour stationner, et faire toutes sortes de courses.
Le gas oil était moins cher qu'en Grèce et qu'en France. Moins de stations service qu'en Grèce mais aucun souci de ravitaillement.
Pour les randos, j'avais téléchargé un fichier .img dans mon GPS Topo Garmin, ainsi que quelques traces gpx. Au départ des sentiers, il y a quelquefois une carte et/ou des indications (quelquefois uniquement en bulgare, donc c'est mieux de savoir déchiffrer l'alphabet cyrillique).
En Bulgarie, sur la côte de la mer Noire, la saison a l'air de commencer début Juin (selon les panneaux vus aux bords des routes); de ce fait nous n’avons pas vu trop de monde.

Nous arrivons de Grèce, avons parcouru toute la partie Nord depuis Igoumenitsa jusqu'à la frontière turque, ainsi que les îles de Thasos et Samothrace. Compte-rendu à faire !
Quelques coins très chouettes, beaucoup de libre , seulement 3 nuits en camping en presque un mois, aussi on décide pour la 1ère nuit en Bulgarie d'aller dans un camping, et ça permettra de se renseigner sur le pays.

Ci-dessous les endroits où nous nous sommes arrêtés en Bulgarie pour dormir / casse-croûter / visiter .... pendant notre périple là-bas (entre le 15 Mai et le 2 Juin 2017).
Plus quelques photos juste pour vous montrer qu'on y est bien allé !! Pas le temps de faire tout le tri et de les envoyer à mon hébergeur. Ce seront quasiment que des photos qui montreront des choses qui ne sont pas sur Internet.
:grin:

L’Est de la Bulgarie :
  • Svilengrad, près de la frontière grecque et turque : achat de la vignette pour les routes à la Poste (30 Lv pour un mois); parking d'un ancien supermarché, à 10 mn à pied du centre - N 41.7713, E 26.2
  • Biser, petit camping Sakar Hills à l'écart du village, bien tenu par un anglais, il nous renseigne sur le pays. Il vend du vin local cépage Merlot très correct (14-€/nuit tout compris). -- fld http://www.sakar-hills.com/ - N 41.8702, E 25.9916
  • Biser, tout petit restau local, dans le village, indiqué par le camping, pas cher du tout, moins de 10 € à deux pour raki, vin blanc, brochettes, shopska salat
  • Sozopol, marina, parking pour visiter le "village", très touristique, vieilles maisons en bois, jolies chapelles (Sveta Bogoroditsa), N 42.420339, E 27.691985 (certainement pas possible en saison)
  • Cernomorec, bivouac libre possible en hors saison au bord de la plage(sable), beach bars pas ouverts le 16 Mai, N 42.42799, E 27.64522
  • Pomarie, grand supermarché Billa en arrivant. Parking nuit possible hors saison à l'extrémité de la pointe devant les "cabanes" (42.579825, 27.632591) ou avant, et parking près du centre le jour (42.558811, 27.642462)
  • Nesebar, très très touristique, parking payant, bord de mer, tranquille si on va tout au bout (42.661369, 27.738368). Bien pour visiter la vieille ville (escalier), vielles maisons en bois.
  • Obzor, camping Zora, correct, anglais parlé. Entouré par maisons. N'était pas encore ouvert (30 Lev/nuit tout compris). Près de la belle plage (sable). Station balnéaire sans grand intérêt.
  • Baltchik, station balnéaire un peu mieux que les autres; palais d'été et jardin botanique de la reine Marie de Roumanie; quelques bons restaurants mais aussi des moins bien (tous chers, pour la BG); parking bord de mer en contrebas du palais N 43.404891, E 28.151391
  • Shabla, 30 km au sud de la frontière avec la Roumanie; bivouac libre possible près de la plage, quelques rares maisons, un camping déjeté pas ouvert, un bar resto plus ou moins désaffecté (?); contrôle de la police le soir = RAS; N43.56492, E 28;58818
  • Pobiti Kamani, site 'pierres plantées - forêt pétrifiée', à l'ouest de Varna; ne pas se garer dans le parking (vol), préférer le bord de route si vous voulez visiter; N 43.22848; E 27.70662
Plage de Cernomorec. Non loin d’un gigantesque camping plus ou moins ouvert.
Image
Une des maisons en bois de Sozopol
Image
Une des maisons en bois de Nessebar
Image
Près du palais royal de Baltchik
Image
Notre bivouac à Shabla
Image
Pierres plantées de Pobiti Kamani
Image


L’intérieur de la Bulgarie, partie centrale :
  • Madarski Konnick = site du cavalier de Madara (jolie sculpture dans les falaises), à l'ouest de Varna; petit parking à 100 m du site - N 43.27553, E 27.11949 ou alors ce qui s'intitule KEMPNПГK à 600 m par un petit chemin très étroit : emplacement devant la maison, prise de courant 220 dans la maison, WIFI très bon, sanitaires (!) complètement déglingués, accueil BOF, prix 20 Lev ! GPS = N 43.27323, E 27.11294
  • Shumen, à mi chemin entre Varna et Veliko Tarnovo, parking le long du grand boulevard Slaviansky, ville agréable, dominée par un énorme monument de l'ère communiste, un peu effrayant : c'est sur le plateau au-dessus de la ville = un must pour la vue et pour ce monument des 1300 ans de la Bulgarie. -- fld quelques photos plus jolies que les miennes; accessible à pied depuis le boulevard, 1300 marches ou alors plusieurs kms de bonne route pour monter sur le plateau (parc national); parking vers le monument des Fondateurs (N 43.258, E 26.92312) ou alors à proximité, plus dans la nature (N 43.24499, E 26.91463) : petites randos possibles, mais il pleut !
  • Veliko Tarnovo, camping à 14 km de la ville, tenu par des anglais, sans doute le plus mieux de toute la Bulgarie -- fld http://www.campingvelikotarnovo.com/; 37 Lev/nuit. Nous avons été en ville avec un taxi recommandé par Nicky (demander Dimitar Kalomenski, 26 Lev aller-retour; il aide les touristes au-delà de sa seule fonction de taxi). On peut sinon essayer de se garer, en arrivant tôt, dans un parking en contrebas de la ville (43.080996, 25.648470). Très beau site et belle forteresse : à visiter.
  • Gabrovo, ville tout en longueur, siège de la Maison du Parc du Balkan Central : grande bâtisse de 3 étages, déserte ! J'arrive quand même à acheter une carte au 1/50 000 (5 Lev) en allant à l'étage de la Direction.
  • Uzana, au sud de Veliko Tarnovo, dans la montagne Stara Planina, au centre géographique de la Bulgarie : très joli plateau bois et prairies genre Jura, altitude 1200 m (sommets vers 1400), 3 petits téléskis, zone propice au ski de fond, raquettes et petites randonnées à pied. Accueil très agréable au centre d'information (petit parking), bivouac libre un peu plus loin, par exemple à 42.754731, 25.236288. Pour nous : il pleut fort, pas de rando !
  • Etara, visite du musée de plein air, maisons anciennes du 19ème siècle reconstituées, artisans au travail, joliment fait et agréable, mais il pleut ! -- fld le site web . Parking payant, quelques Lev à ajouter à l'entrée du site (42.803223, 25.349659)
  • Col de Shipka, altitude 1100m (entre Gabrovo et Kazanlak), possibilité de parking 42.753678, 25.319108 ; également, plus haut, sous le monument érigé dans les années 30 à la mémoire des morts de la guerre russo-turque, petite route étroite (42.749796, 25.325705)
  • Buzludza alti 1400m, par 12 km d'une mauvaise route de crête depuis le col de Shipka : parking avec beau panorama juste sous le "monument" abandonné et vandalisé, en béton, en forme de soucoupe volante érigé dans les années 70 par les communistes en mémoire d'une bataille entre les Bulgares et les Turcs. Il a servi de centre de conférences pour le parti. A côté de la soucoupe, une tour en béton ornée d'une très grosse étoile rouge. Pour en savoir plus (en anglais, avec des photos) -- fld Exploration de Buzludza par un hollandais; parking de notre bivouac à 42.7317, 25.389. Possibilité de monter au monument soit à pied (marches) soit en voiture. En dessous, au bord de la route, un autre monument, deux gigantesques mains qui tiennent des flambeaux.
  • Village de Shipka avec son église de style russe, avec ses bulbes dorés qui vous font la repérer de loin
  • Kazanlak, au cœur de la vallée des Roses. Stationnement dans la rue près des tombeaux thraces (peintures murales très jolies) 42.625067, 25.398022, un peu à l'écart. Petite ville agréable, déjeuner à l'Iskra au centre ville, bien et pas cher (11 € à deux). Visite du musée de la Rose. Fête de la Rose début Juin, nous y étions fin Mai : loupé !
  • Kaloferski monasteri (sans intérêt) et, plus loin, sentier de la rivière blanche : 42.657102, 24.961331 (zone de camping libre). Mauvaise piste étroite sur 5km, à ne pas emprunter si menace de pluie. Petite rando cool en boucle (2h) au sud du massif du grand Balkan, et bien sûr quelques autres plus ambitieuses vers les sommets (Botev 2376m, cascade Raisko Praskalo, ...)
  • Hisarja (Hisarya Хисаря), thermes romains, ville très arborée, rues larges, bistrots sous les tilleuls. Nuitée dans le parc de l'hotel Stroitel, douches et WC dans l'hôtel (14 € avec le 220 et WIFI). GPS 42.499650, 24.707900
  • Col de Trojan Beklemeto alti 1525m, belle route. Eau bien avant le col et juste après (à 250m). Parking possible au col 42.780611, 24.605820 ou à proximité, en prenant la toute petite route très étroite vers la grande arche, érigée là en mémoire des combats pour la libération de la Bulgarie. Beau temps nécessaire si vous voulez bivouaquer dans le coin. Petite station de ski sur le versant nord. Des randos en aller-retour sur la crête.
  • Trojan, petite ville à quelques kms du célèbre monastère. Parking possible à 42.882044, 24.712336 - Déjeuner au restaurant Antik au bord de la rivière : quelconque. Violentes averses.
  • Monastère de Troyan, agréable,un des plus grands de Bulgarie, à voir, belles galeries en bois, fresques (-- fld http://www.bulgarie-bulgaria.org/monast ... rojan.html. Parking payant (2 Lev) à 42.863118, 24.780788 . A proximité un centre artisanal avec quelques belles pièces de l'artisanat bulgare, poteries, ... Possibilité de parking nocturne un peu avant.
  • Apriltsi, station de montagne au nord du massif du Grand Balkan; nous y avions prévu des randos : tombées à l'eau à cause du mauvais temps. On a passé la nuit à côté de la centrale hydroélectrique Vidima, là où la vallée se rétrécit (42.781485, 24.921235), possibilité de faire le ravitaillement en eau près de la centrale. Rando possible vers la grande cascade de la rivière Praskalska ("Vidimsko praskalo", environ 2h30, sentier muletier de l'autre côté du pont : ça devait être chouette vu le débit de la rivière -- fld la rando). La route, goudronnée, continue le long de la Lyava Vidima sur 5 km vers le fond de la vallée, mais elle est très étroite, croisement quasi impossible. Au bout, deux petits parkings et le départ de la rando vers le refuge Pleven et les crêtes du massif.
  • Polaten, village près de Teteven, parking propice à l'arrêt casse-croûte. GPS 42.953600, 24.199547
Un peu de bulgare, avec la traduction, panneau sur le plateau d'Uzana
Image
La rue d'Etara, avec ses maisons ateliers échoppes
Image
Les montagnes, du côté de Buzludza
Image
Bivouac sous Buzludza
Image
L'église de Shipka
Image
La rivière blanche (Byala Reka), thème de la petite rando en boucle
Image
Au col de Beklemeto
Image ..... Image

Le sud ouest de la Bulgarie, massifs Rila et Pirin :
  • Kokaljane, sud est Sofia. Nous avons décidé de bypasser Sofia ! Nuitée sur un parking près d'un restaurant, au bord du lac Pancharevo, aire de picnic, quelques pêcheurs, une cigogne pas farouche . 42.587193, 23.421342.
  • Borovets, station de ski réputée, puis Beli Iskar, Govedartsi et Maljovica. Nous sommes encore sous la pluie, du brouillard, froid (8° à 13h !). Des possibilités de bivouac, par exemple près de Borovets à 42.2576, 23.5872 (parking station), ou, par beau temps sec, dans la vallée aux alentours de Beli Iskar et Goverdartsi, puis tout au bout de la route (goudronnée mais très abîmée), station de ski et montagne de Maljovitsa, en plein coeur du massif de Rila, à 1700m d'altitude, avec deux parkings; on les verra sous un brouillard épais et on ne descendra pas du CC pour en découvrir plus.
  • Sapareva Banya, petit bourg (thermes) au nord du massif du Rila, point d'entrée pour aller vers les Sept Lacs de Rila. Curiosité locale = un geyser dans le jardin public (toutes les 10 secondes, un jet d'eau soufrée de plus de 15m de haut, température 100° !). Camping à 15 mn à pied = Verila camping, 22 Lv la nuit, tout compris, très correct, petit (42.29155, 23.25181). Quelques CC bulgares et fourgons autrichiens. Nous y avons passé deux nuits dans l'espoir que le temps s'améliore en montagne (froid et brouillard tenace); c'est mieux en bas, nous aurons droit, après info à l'OT (accueil très agréable), à une fête des enfants du village, filles et garçons en tenue traditionnelle, les filles chantent, les garçons jouent de divers instruments de musique. Malheureusement écourté par la pluie !
  • Pionerska hut, parking après Panischiste, pour accès au télésiège vers les le refuge en dessous des 7 lacs de Rila. Le parking est payant; vu le brouillard épais et les prévisions météo, nous ne payons pas les 5 Lev, nous renonçons à la rando. Attention, on m'a dit que le weekend et en saison, c'était très fréquenté (comme d'ailleurs la rando des 7 Laux dans le massif de Belledonne, notre fief !)
    -- fld un peu d'infos et photos
  • Monastère de Rila, le plus célèbre, très beau. absolument éviter le weekend, y aller très tôt et très tard pour éviter la foule (horde de touristes en cars, ...). -- fld Quelques photos Petit parking payant (5 Lev ), très vite plein. On peut monter aux 7 lacs de Rila depuis le monastère mais c'est raide (dénivelée environ 1500m), et bien plus long que par le versant nord, sans doute prévoir alors une nuit en refuge.
  • Nuitée 1 km après le monastère, altitude 1150 m, sur un grand parking désert fin Mai,sans doute interdit la nuit en saison car dans le parc (et il y a deux campings dans la vallée - mais avaient l'air pas encore ouverts. GPS = 42.1392, 23.3487 Réveil le matin par un troupeau de vaches qui montent dans la vallée. Temps frais (8°) mais ciel se dégageant !
  • Kirilova Poliana, tout au bout de la route de Rila, à 1450 m d'altitude. Au passage, tombe de St Jean dans une chapelle collée au rocher (à 15 mn); la route est assez bonne, mais inondée par endroits vu les jours de pluie qu'il y a eu. Possibilité de parking (42.15438, 23.39844), les bulgares viennent y pique-niquer, c'est très joli, bois et prairie. En saison le stationnement nocturne est sans doute interdit. Nous avons déjeuné à un petit resto, très correct, pas cher, a l'air d'accepter le hors sac si on prend les boissons (ne parle que bulgare, n'est pas forcément ouvert en semaine). Nous avons fait une petite rando vers le lac de Sihoko à 1900 m d'altitude, 1h 45 de montée cool, sur un beau sentier, très balisé, vert et blanc (trop !), descente 1h30 sous les nuages. Autres balades possibles, plus longues : les lacs de Ribni et autres, mais la serveuse connaissait un mot anglais : snow en plus de wine !
  • Belitsa, au nord de Razlog, site de la réserve "dancing bears" : nous n’y avons finalement pas été, manque de temps et nous avions déjà visité au début du voyage le site Arcturos à Nymfayo, près de Florina en Grèce. Il y aurait un peu de piste pour arriver à celui de Bulgarie, qui est plus grand, dans un environnement encore plus sauvage -- fld http://www.bulgariaski.com/bansko/pages ... rk_en.html. Il y aurait une trentaine d'ours dont beaucoup sont d'anciens "ours qui dansent". Attention aux heures d'ouverture.
  • Bansko, importante station de ski dans le massif du Pirin. Aucun charme, mais de belles pistes de ski, et de belles montagnes au-dessus de la ville.
  • Bansko Banderitsa Vihren altitude 1800, N 41.7666, E 23.4245. Nous nous posons, après 14 kms de montée, quelquefois raides, sur un beau parking, gratuit, juste en dessous de ce qui semble être une aire naturelle de camping (Eau, WC, gratuite ?). Endroit assez ouvert et joli, avec un «restaurant» bar où nous dînons (rakis, vin,soupes, saucisses et boulettes de viande : bon, 11,50 € pour nous deux). Bon accueil. Nous serons tout seuls. Il y a d’autres possibilités de stationnement avant (parkings près remontées mécaniques) ou après, mais plutôt limitées (la route continue sur 2 kms vers le refuge Vihren)
  • Bansko Banderitsa Vihren. Courte randonnée en partant du parking, passage au refuge Vihren et montée au lac Muratovo. 1h40 de montée sur un sentier très caillouteux quand la pente devient raide. Belle vision des montagnes environnantes, et des remontées de la station de ski. Tapis de crocus violets. Joli lac dans son cirque, altitude environ 2250m. Temps instable, pas mal de neige plus haut en versant nord, on n'ira pas plus loin. Au retour on va saluer le Baykushevat Myra, un bel arbre millénaire mis en valeur par l'Office de Tourisme (!), juste au-dessus de notre parking (mais on en a vu d'autres tout aussi énormes lors de notre balade).
  • Camping de Batak N 41.9585, E 24.1551, au bord du lac. Un peu détrempé et boueux lors de notre passage. Accueil souriant, sanitaires rudimentaires, prix 29 Leva / nuit avec 220 et WIFI. Trois fourgons CC dont un suisse rencontré à Sapareva Banya (lui aussi a renoncé à la randonnée des 7 lacs de Rila). Le site du lac de Batak et du camping est très joli, pas de constructions défigurant le paysage et IL FAIT BEAU ! Dîner au restaurant voisin, correct, pour 25,10 Lev à deux (boissons, poivrons grillés, truite du lac, filet de poulet, frites).
  • Lac Golyam Belik, au sud de Batak : en pleine nature, un grand lac très isolé, altitude 1500, quelques possibilités de beaux bivouacs. La route est très belle entre Batak et Dospat, et possibilités de faire de l'eau
  • Lac Shiroka Poliana, encore plus au sud : bivouac possible (41.767778, 24.147803), mais le lac était plutôt à sec lors de notre passage début Juin.
  • Dospat, stationnement près de la ferme à poissons (41.656419, 24.16042) : on admire le paysage des alentours de ce très grand lac.
  • Gotse Delcev, la ville du coin, à proximité d'un point de passage frontalier vers la Grèce : rien de remarquable si ce n'est, aux alentours, la présence d'innombrables tailleurs de pierres.
  • Melnik, petit village touristique dans le coin sud ouest de la Bulgarie, célèbre pour ses falaises de calcaire, son vignoble et quelques vieilles maisons à encorbellements. Pas trop de monde ce jour-là. Parking possible à 41.523965, 23.391404 ou à 100 m près du vieux pont sur la rivière. Dîner à un resto sous les arbres dans le village (il faut utiliser nos sous bulgares), RAS quant au prix et à la qualité. -- fld Une image du village
  • Petite randonnée en aller-retour de Melnik jusqu'au monastère de Rojen. Départ de bonne heure, il fait beau et chaud, incidence du climat de la Grèce, toute proche. Durée 3 heures en tout, sentier mal balisé mais assez évident une fois qu'on sait d'où il part dans le village de Melnik : ça suit le lit du torrent puis ça grimpe sur les pyramides de calcaire avant de redescendre vers le monastère. Au retour nous nous arrêterons dans une cave à vins, creusée dans la falaise, tout en haut du village, pour un casse-croûte et dégustation du vin du pays : vin à boire frais sur place, ne supporte pas le voyage. Puis déjeuner dans un autre resto du village (29 Lv pour nous deux)
  • Monastère de Rojen : ne paye pas de mine depuis l'extérieur, mais très sympa à l'intérieur, simple et fleuri. Possibilité de bivouac nocturne dans une jolie prairie en contrebas du monastère : 41.531779, 23.429370.
  • Dernière nuit en Bulgarie au tout nouveau camping de Kromidovo, N 41.4544, E 23.3631, dans un petit village campagnard. Tenu par des anglais, très correct, 34 Lv/nuit avec 220 et WIFI. 2 CC déjà installés (GB et NL). Il fait chaud : 35° à 7 h du soir.
  • Plein de gas oil (2,02 Lv/Litre) avant la frontière grecque de Kulata - Promachonas, gros poste frontière, passage rapide.
A Sapareva Banya
Image ............Image ....Image
La cabane du péage pour le parking de Pionerska Hut : quel temps ! Y a de l'eau !!
Image.......Image
Kirilova Poliana et le lac de Sihoko, très joli coin. Il reste un peu de neige.
Image ....... Image.......Image.......Image
Bansko, notre parking devant l'aire naturelle, dans le massif du Pirin
Image.......Image.......Image.......Image
Au camping du lac de Batak, vue par la porte latérale
Image
Au-dessus de Melnik, sur le sentier vers le monastère. Après l'effort, le réconfort !
Image ....... Image ....... Image .......Image

Au revoir la Bulgarie, re-bonjour la Grèce !
Ce que nous retiendrons du pays :
  • Très beaux monastères, quelques jolies villes et villages, quelques beaux vestiges de la Préhistoire, des monuments en béton armé très mastoc datant de l'époque communiste,
  • De belles montagnes (culminent à plus de 2900) avec de multiples possibilités de chouettes randonnées si vous avez beau temps (mais comme dit mon épouse, ça ressemble beaucoup à nos montagnes près de la maison !!),
  • Niveau de vie bas vs nous autres (on y fait des économies; des anglais pouvant travailler à distance via Internet viennent s'y établir : maisons vraiment pas chères dans l'intérieur), agriculture pas vraiment mécanisée : beaucoup de carrioles tirées par âne ou cheval,
  • Sur la côte de la Mer Noire, pas mal de touristes en provenance des pays anciennement liés à l'URSS. En Mai, pas vu beaucoup de touristes occidentaux dans tout le pays
  • Roms un peu beaucoup ségrégués. Grosse minorité musulmane, surtout dans l'Est, mais semble bien intégrée, comme en Albanie : pas vu de niquab, plutôt des mini-jupes, des shorts et de beaux décolletés (surtout en ville).
;)

Aurais-je le temps de faire le compte-rendu de notre Nième virée en Grèce, peut-être cet hiver quand il fera mauvais ?
Quand même près de 7 semaines chez les Hellènes, avec pas mal de coins que nous ne connaissions pas, au nord, et d'autres que nous aimons bien plus au sud.
Destrier: 7 Laux, du sur mesure Isère Evasion
Membre UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon

Avatar du membre
Ballou
Participant
Participant
Messages : 160
Enregistré le : sam. 15 nov. 2014 08:58
Département [Pays] : Landes
Votre Camping-Car : Knaus Boxstar 600 solution 4
Tranche d'Age : 35 à 55 ans

Re: Bulgarie: 3 semaines Printemps 2017

Message par Ballou »

Bonjour Pit, c'est toujours un plaisir de lire tes CR...vous allez finir par habiter en Grèce ;)

Avatar du membre
BOUTIN
Membre
Membre
Messages : 24
Enregistré le : ven. 7 févr. 2014 22:35
Département [Pays] : Maine et Loire
Votre Camping-Car : challenger vany02
Tranche d'Age : 55 à 75 ans

Re: Bulgarie: 3 semaines Printemps 2017

Message par BOUTIN »

très impressionnant ce monastère de RILA ,belles galeries de photos .Voyage dépaysant dans un pays très en retard on dirait en agriculture.
Bien cordialement Pat 49

Retourner vers « Voyages terminés »