Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Les sorties plus fraîches sont ici : raquettes, randonnées à skis, chiens de traîneaux, snow kite, … etc..
Pour les randonnées à ski, nous n'accepterons pas celles trop engagées, au-delà de S3, et comptons sur la maturité des auteurs et des lecteurs pour faire la part des choses : la montagne l'hiver ce n'est pas rien !! Voir les remarques de la rubrique "Randonnées engagées'
Avatar du membre
France Henry38
Participant
Participant
Messages : 424
Enregistré le : sam. 9 nov. 2013 20:25
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Hymer 414 Crossover
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Région Grenobloise
Pays :
France (fr)
France

Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France Henry38 »

Nos traditionnels raids à skis de rando ont été fortement perturbés ces deux dernières années à cause des contraintes sanitaires.
Nous espérions faire beaucoup mieux cette année et une semaine était programmée dans la vallée de La Clarée avec comme base de départ Névache dans les Htes Alpes.

Pour la cuvée 2022, nous étions 11 et comme avec le poids des ans certains ne souhaitaient plus faire du ski de randonné mais seulement de la raquette et ou marche à pieds, nous avions choisi un gite « La Découverte » accessible en voiture à Névache Ville Basse et permettant de faire facilement de la multiactivités.
Le gros de la troupe à quitté Grenoble le lundi 14, mon épouse ne faisant plus de skis a préféré rester à la maison. Avec mon collègue Claude nous n’avons rejoins nos amis que le mardi soir, mais plutôt que de rallier directement Névache, nous en avons profité pour faire une première balade au passage du col du Lautaret. Pas de chance le temps n’était pas au rendez-vous, vent, plafond nuageux bas et bancs de brouillard étaient au menu de cette journée. Malgré ces conditions maussades de nombreux snow-kiters profitaient d’une visibilité correcte au niveau du col et des conditions aérologiques favorables à leurs sports.
Image

Nous avons quand même hésité à chausser car les conditions n’étaient pas optimales et le choix de la course délicat, il avait neigé deux jours plus tôt, le col avait d’ailleurs été bloqué par la neige, mais une partie de la neige fraîche a été balayée par le vent.
Image

Finalement nous optons pour monter en direction du vallon du Laurichard que nous connaissons très bien et qui semble plus à l’abri du mauvais temps.
Image

Les températures trop élevées ont considérablement ramolli la couche de neige fraiche.
Après deux heures de montée, les conditions continuent de se dégrader, bancs de brouillard plus présents avec chutes de neige intermittentes sous forme de grésil.
Image

Nous ne sommes pas des Stakhanovistes et nous décidons de rebrousser chemin.
Image

La neige est très molle, mais assez uniforme et nous arrivons quand même à enchainer quelques virages avec beaucoup de précautions. Dans ces conditions de visibilité médiocre (jour blanc), pour arriver à skier plus facilement il vaut mieux repérer des traces de descente existantes pour avoir un semblant de relief. Finalement, la descente est plus agréable que ce que nous espérions et la course, sans être mémorable s’est avérée positive.
Image

Après avoir cassé une petite croûte dans le camping-car au milieu de l’après midi, nous rejoignons nos collègues tranquillement à Névache qui ont fait une balade tout aussi problématique de leur coté. Retrouvaille autour d’une bonne bière dans le confort du gîte «La Découverte » tenu par un couple franco-américain fort sympathique. Si vous rechercher un point de chute dans la vallée de la Claré, c’est une excellente adresse https://www.la-decouverte.com/.
Image

Au niveau de Névache, c’est difficile de partir skis aux pieds et pour retrouver un vallon enneigé, la marche d’approche est assez longue par manque de neige. Pour ce mercredi nous décidons d’aller en voiture jusqu’au Montgenèvre distant d’à peine une quinzaine de kilomètres.
Image

Notre choix se porte en bordure de la station sur le vallon des sources de la Durance. Le temps n’est pas au grand beau mais les conditions sont très acceptables. Le vallon de départ au milieu des sapins et des mélèzes est de toute beauté.
Image

Au sortie de la forêt, le panorama s’élargit sur plus de 180° et nous obliquons plein sud pour atteindre le dôme aplati dit de l’Observatoire, la vue est magnifique, sud-ouest nous apercevons la station de Serre-Chevalier et la piste du Prorel qui redescend sur Briançon. Nous sommes à un tir de canon de la frontière Italienne et les forts ne manquent pas sur les crêtes environnantes.
Image

Image

La température est très agréable et nous cassons la croute au soleil à coté d’une petite cahute.

Image

La neige est bien meilleure qu’hier avec une très bonne visibilité. Dans le bas de notre descente, nous rejoignons une piste de ski qui nous permet de rejoindre sans encombre notre point de départ, puis retour à Névache pour retrouver les marcheurs.
Image

Nous terminons la journée par une promenade dans les ruelles pittoresques de Névache Ville haute.
Image

Image

Jeudi matin on décide de remonter à Montgenèvre pour faire un autre vallon, mais le temps s’est fortement dégradé, arrivée sur place, vent violent et visibilité nulle, on se renseigne à la station de skis pour savoir si en altitude le temps est plus dégagé mais aucun espoir d’amélioration. La décision est vite prise, nous redescendons à Névache rejoindre nos autres collègues qui sont partis à pieds en direction du col de l’Echelle. C’est une route qui part de la vallée de La Claré entre Plampinet et Névache et permet de rejoindre Bardonèche en Italie. Elle est accessible jusqu’au col, mais nous monterons à pieds. La balade est assez courte, à peine 6 kilomètres aller retour.


Sur cette photo de la vallée en contrebas on distingue des bandes de neige qui sont en fait des ruptures de pentes entre des parcelles de terre épierrées et aplanies au cours des années par les paysans locaux qui n’avaient pas d’autres choix pour aménager des terres cultivables dans cette nature hostile. Les temps ont bien changé et c’est principalement le tourisme qui fait à présent vivre la vallée.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Pour la fin de la semaine les conditions météo vont encore se dégrader, les balades à skis sont très compromises et avec mon collègue Claude, nous décidons de rejoindre Grenoble. Décidemment, 2022 n'aura pas été à la hauteur non plus, une journée au début, deux journées en fin de semaine auront été amputées. Le reste de la troupe va rester sur place jusqu’à samedi pour faire deux autres balades à pieds.
D’ici le mois de mai j’espère que l’on va encore trouver quelques belles journées nous permettant de terminer correctement la saison de skis rando car le début de la saison n'a pas été très riche non plus!...

Très amicalement et bonnes balades à toutes et à tous
Henry38 Image

"CARPE DIEM" pour plus d'infos clic sur
https://lalutiniere.wordpress.com
Avatar du membre
France fabio
Participant
Participant
Messages : 46
Enregistré le : mer. 9 mai 2018 10:03
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : FV MasterVan
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France fabio »

Bonjour, la neige en a pris un bon coup! Des pôtes sont aux iles Lofotens. Il fait 17°!
Merci pour le récit.
Avatar du membre
France augras
Participant
Participant
Messages : 824
Enregistré le : sam. 2 nov. 2019 22:37
Département [Pays] : Haute Vienne
Votre Camping-Car : Campérêve CamperVan XL
Tranche d'Age : 35 à 55 ans
Localisation : Limoges
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France augras »

Merci pour le partage.
Philippe

:f€¶ŋon: Le camping-car en famille à 5 avec une capucine Bürstner A535-2, ensuite une capucine Pilote Atlantis A2, puis un intégral Itinéo SB720, et enfin, depuis que nous ne partons plus qu'à 3, un fourgon Campérêve CamperVan XL. :f€¶ŋon:
Avatar du membre
France Franck D
Administrateur
Administrateur
Messages : 482
Enregistré le : ven. 12 févr. 2016 23:04
Département [Pays] : Bouches du Rhône
Votre Camping-Car : Queyras d'Isère Evasion sur Master L2H3
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France Franck D »

Salut Henry
Merci, en plus je découvre des nouveaux mots "Stakhanovistes" :claŋħ€ŧłœł:
C'est vrai que cet hiver ça été particulier, hélas ça devient un peu trop régulier. Surtout dans les Alpes du Sud, encore que le Briançonnais s'en est pas mal tiré.
Plus au sud, depuis janvier il y a dû avoir à peine 2-3 chutes de neiges. Dans les stations ils ont fait un super boulot pour maintenir le peu de neige qu'il est tombé
Baladeur sudiste avec le Queyras :f€¶ŋon: d'Isère Évasion sur Master L2H3
https://trucs-ccar.pagesperso-orange.fr/
France dan454
Participant
Participant
Messages : 677
Enregistré le : mar. 18 nov. 2014 13:24
Département [Pays] : Cher
Votre Camping-Car : ...Hymer car 322 Street Line
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France dan454 »

Ahh jolies images de ces coins si fabuleux pour la rando d'été ou d'hivers!!!! Le Massif des Cerces est effectivement un bien bel endroit....et faut fouiller pas mal pour trouver des courses peu courrues!!! le Thabor par exemple, en couchant au Ré Magi...Merci de ces chouettes photos!
Je prefere le vin d'ici à l'eau de là......
Avatar du membre
France Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 5358
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France Pit »

Merci pour le partage, Henry.
:§§!*¤¤:
Que de bons souvenirs dans cette vallée, découverte du temps où Jérome Pinoncely, le précurseur de la rando alpi-nordique, m'avait fait voir ce qu'on pouvait faire, en vraie montagne, par la lecture de son livre 'Initiation au ski de découverte'. Il avait écrit 3 livres en tout, que j'avais découvert grâce à l'ANCEF, quand le ski de fond commençait à se structurer au tout début des années 70.
Il m'avait fait rêver avec sa montée, et descente, au Thabor avec ses skis de fond, et ça dans la journée : chapeau !
J'avais voulu suivre ses traces mais je m'étais plus modestement arrêté au-dessus du refuge des Drayères, vers le lac Rond : la suite m'avait fait peur pour la descente dans une neige bien dure, avec mes petits skis nordiques, bien qu'équipés de carres et d'un bloque-talon.
J'avais apprécié quand, dans le long faux plat de Névache à Laval puis jusqu'aux Drayères, j'avais doublé sans effort les skieurs de rando qui montaient au refuge.
;)
Y avait de la neige à l'époque.
Après la fonte des neiges, de superbes randos à faire : Pic du lac Blanc, col du Chardonnet, Buffère, ...etc...etc... Nous avions aussi utilisé le gite La Découverte lors d'un grand week-end rando, mais ce n'était pas les mêmes propriétaires. Dans les années 70, les hôtels de Névache étaient du genre rustique, duvet sarco apprécié l'hiver !
Souvenirs !
La dernière fois que j'y suis passé, on arrivait d'Italie, montée depuis Bardonecchia vers le col de l'Echelle (route intéressante en CC !!).
Peu après la bascule depuis l'Italie, on avait dormi dans le fourgon, c'est presque tout plat dans ce vallon, puis on avait fait une petite balade vers une crête dont je ne me souviens pas du nom.

Vraiment un des plus beaux coins des Alpes que cette vallée de la Clarée.
:=%+:
Destrier: 7 Laux, sur mesure Isère Evasion
Membre UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon
France dan454
Participant
Participant
Messages : 677
Enregistré le : mar. 18 nov. 2014 13:24
Département [Pays] : Cher
Votre Camping-Car : ...Hymer car 322 Street Line
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France dan454 »

Oui, ce Val de Clarée est superbe!!! et porte encore les traces du dévouement extraordinaire qu'à déployer Mme Carles dans les années 70, alors que l'on ne parlait pas encore d'Ecologie et qu'il y a avait un projet de voie rapide détruisant partiellement cette vallée...
Il y a 2/3 ans, on a retrouvé ce même humanisme lors du déploiement de bonnes volontés pour aider les migrants passant par le Col de l'Echelle...
Et puis, le Brianconnais garantit un ensoleillement vraiment extra!!!!
Je prefere le vin d'ici à l'eau de là......
Avatar du membre
France Henry38
Participant
Participant
Messages : 424
Enregistré le : sam. 9 nov. 2013 20:25
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Hymer 414 Crossover
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Région Grenobloise
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France Henry38 »

Ah! Emilie Carle, l’institutrice des montagnes, "Une soupe aux herbes sauvages" son chef d''oeuvre littéraire plein d’humanisme. A lire sans modération pour qui s'intéresse à l'histoire de ces vallées alpines.

Le Mt Thabor aussi est une belle montagne, j’ai eu le plaisir de le faire en ski de rando, une fois depuis la Maurienne et une fois depuis les Hautes Alpes par La Vallée Étroite.
Cette vallée a une histoire curieuse, elle était italienne de façon naturelle puisqu’elle coule vers Bardonècchia.
Après 1945 elle a été annexée par la France au titre du paiement de dette de guerre. La route du col de l’Echelle a été créée entre Névache et Bardonècchia.
Bien que cette vallée soit toujours française, au titre des bonnes relations franco-italienne dans les années 70 la France a rétrocédé les titres de propriété des terrains privés aux italiens qui les possédaient avant la guerre. Il en est de même pour le refuge de la vallée étroite ″Terzo Alpina″ qui appartenait initialement aux italiens puis est devenue CAF en 1947 pour être ensuite cédé de nouveau au CAI en 1970, actuellement c’est un refuge privé tenu par des italiens.
Il existe un autre refuge ″I Re Magi″ évoqué par ‘Dan454.

Donc si vous allez vous balader dans la Vallée Étroite vous serez dans un petit morceau d’Italie en territoire français…
Henry38 Image

"CARPE DIEM" pour plus d'infos clic sur
https://lalutiniere.wordpress.com
France dan454
Participant
Participant
Messages : 677
Enregistré le : mar. 18 nov. 2014 13:24
Département [Pays] : Cher
Votre Camping-Car : ...Hymer car 322 Street Line
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France dan454 »

Et en effet, comme l'évoque parfaitement Henry38, le passé historique militaire de cette région nous offre encore maintenant d'observer une quantité phénoménale de vieux forts militaires situés dans des endroits assez fantastiques!!!! mais relativements faciles à joindre en randos...
Je prefere le vin d'ici à l'eau de là......
Avatar du membre
France Pit
Administrateur
Administrateur
Messages : 5358
Enregistré le : sam. 17 déc. 2011 11:59
Département [Pays] : Isère
Votre Camping-Car : Ducato L4H3 Isère Evasion Sept Laux sur mesure
Tranche d'Age : 55 à 75 ans
Localisation : Dans les Alpes ou en voyage
Pays :
France (fr)
France

Re: Petite balade hivernale dans les Htes Alpes.

Message par France Pit »

Re
Il y a quelques années le camp des Rochilles et le champ de tir du même nom étaient encore opérationnels pour divers entraînements des militaires (infanterie et chasseurs alpins).
Dans les années 80, j'ai le souvenir d'avoir dû changer de plans pour faire une rando ailleurs que vers les Rochilles.
Est-ce que c'est toujours le cas en 2022 ?
Il vaut mieux se renseigner avant, auprès des mairies de Névache ou Valloire ou auprès du CAF, même si en général ce n'est pas en été que les militaires y sont actifs.
Destrier: 7 Laux, sur mesure Isère Evasion
Membre UCCF FFACCC
“A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard. J'ai dit 'heureux'. Vous n''avez pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie”John Lennon

Retourner vers « Randonnées Hivernales »